Logo von JK Translation Services
BUREAU DE TRADUCTION JUTTA KREIENBAUM
TRADUCTIONS JURIDIQUES ET TECHNIQUES
Traductions juridiques et techniques Jutta Kreienbaum
Aller au contenu
Caractéristiques particulières des traductions juridiques

Traductions juridiques - un défi pour les spécialistes


La traduction de textes juridiques, p. ex. la traduction de correspondence juridique, de conventions importantes ou de jugements ou décidions judiciaires, devrait être confiée à un traducteur spécialisé possédant assez d'expérience dans le domaine juridique. En règle générale, les documents juridiques entraînent des conséquences financières, personnelles et commerciales non négligeables. Même la moindre faute de frappe, soit à l'égard de noms propres, soit à l'égard de chiffres, peut avoir de graves conséquences. Un retard dans le traitement résultant d'une demande de documents corrigés compte parmi les conséquences inoffensives. Au pir, le document ne sera pas accepté. En ce qui concerne les textes juridiques, une traduction certifiée conforme est souvent exigée, que je peut également faire pour vous en ma qualité de traductrice assermentée.  

Il s'y ajoute que de nombreuses particularités doivent être observées en connexion avec la <strong>traduction de textes juridiques</strong>, qui sont seulement connues aux traducteurs juridiques et aux experts de droit. Quiconque fut déjà confronté à des contrats américains, sait qu’il existe non seulement des différences formelles aux contrats allemands ou français, mais aussi une syntaxe et une terminologie bien différente. De plus, il faut noter de différences signifiantes, en ce qui concerne les institutions et les contenus conceptuels. Par conséquent, une expertise et compétence élevée est exigée à part des recherches approfondies de terminologie. C’est avant tout dans ce domaine que dans la plupart des cas, les résultats obtenus par une traduction automatique sont inutilisables, étant donné que dans les contrats américains, une seule clause peut s’étendre sur plusieurs pages ! De ce fait, ma tâche en tant que traductrice juridique consiste à dissoudre les syntaxes compliquées pour vous et à traduire les faits juridiques de façon à rédiger un contrat clairement et correctement formulé dans la langue cible qui est à la portée de toutes les parties.

La traduction de conventions et contrats


Par conséquent, une bonne traduction de documents contractuels implique une énorme capacité intellectuelle et linguistique qui ne peut pas être surestimée, d’autant plus que chaque pays dispose d’un système spécifique de justice et d’administration qui ne peut pas être comparé à celui d’un autre pays. C’est pourquoi les institutions y relatives, ainsi que les fonctions et leurs désignations sont bien différentes de celles d’autres pays. On rencontre fréquemment le problème qu’un terme juridique couramment utilisé dans un pays n’existe pas du tout dans l’autre pays. De même, les fonctions et titres des employés de justice et des autorités sont bien différents de ceux rencontrés dans d’autres pays. De ce fait, le traducteur juridique est souvent confronté au problème de trouver des désignations ou des descriptions adéquates afin d’exclure des confusions ou des ambiguïtés dans les traductions juridiques.

Il s’y ajoute qu’il existe aussi des formalités différentes à observer dans les divers pays. Il existe par exemple des différences essentielles entre la manière par laquelle des documents contractuels Allemands, Anglais, Américains ou Français sont à rédiger. Des éléments formels, qui doivent être inclus p. ex. dans un contrat Américain pour être valable, peuvent ou doivent être omis dans la version allemande.

Un autre aspect consiste en le caractère confidentiel de traductions juridiques. Lors  de l’engagement d’un traducteur il est naturellement important que l’ensemble des documents mis à la disposition par le client sont en principe traités comme confidentiels, étant donné que les documents contractuels et les litiges concernent souvent des domaines très sensibles, dont les données et informations ne sont pas destinées au public, notamment dans le domaine de brevets et de licences etc. Il va de soi que de tels documents sont traités comme strictement confidentiels, mais sur demande, je vais aussi signer un accord de confidentialité.

Retourner au contenu